En rangeant, j'ai retrouvé des écrits, nos écrits. Je n'ai pas pu tout lire, j'ai vite rangé dans une boite en haut de l'étagère. En dehors de ça, il y a des phrases qui font mal... Je n'ai plus rien là bas, il n'a (presque) plus rien ici. C'est donc bien fini. Rideau. Fin de l'histoire. Ca, c'est fait...

Et ça fait une transition tiens... J'ai mis un rideau pour séparer la salle à manger de ma chambre. Le père des ptits en avait un immense, il me l'avais proposé il y a deux ans mais j'avais dit non. Pis j'avais zappé. Ca m'est revenu et il l'avait toujours. J'ai proposé de lui échanger contre des tasseaux que j'ai et sur lesquels il lorgne depuis un moment. Ca l'a fait marrer et il a dit oui (et hop !! encore un truc de virer de chez moi) Il me l'a amené quand il est venu chercher ptit gnome pour le wik, décousage d'une partie parce beaucoup trop large et hop, on agrafe.... enfin, Moyen gnome essaye, ça fonctionne... au début. Pis ça fonctionne pus... très vite. Et donc ? Ben des clous et un marteau. C'est posé. Il est noir, certes et forcément, ma chambre en est assombrie puisque je ne "bénificie" plus de la lumière de la salle mais m'en fiche. J'ai une (presque) vraie chambre, j'aime bien. Je l'ai un peu déménagée, pas mal nettoyée et beaucoup rangée, la pièce s'agrandit, c'est cool.... J'ai réaménagé mon bureau aussi, j'ai mis l'écran plus au milieu, je suis mieux installée. Au milieu, oui parce que j'ai bien l'intention d'y rester seule un moment, à ce bureau. C'est le mien. Vous me direz que le célibat à des avantages, je peux faire (presque) ce que je veux, (presque) quand je veux et je n'ai de comptes à rendre à personne si je peux faire des nattes sous mes bras parce que la flemme de dépoiler ou qu'une force mystérieuse (si si, mystérieuse....) m'empêche d'entrer dans la cuisine pour y faire le miam. Beeeeeen oui mais non. Mais bon, donc... ça aussi... c'est fait !

Avant-hier, j'ai retrouvé le hamac fabriqué par un pote prévu pour être accroché le plus près du plafond et y coller toutes les peluches. Ca m'enlèvera quelques cartons inesthétiques de ma chambre. Y'a plus qu'à voir comment le fixer. Ca par contre... c'est à faire...

Ca avance donc mais je fatigue vite.... presque 5 kilos de perdus ce dernier mois. Quant au sommeil, j'en parle pas, faut voir à quelle heure je poste... Brefouille.... J'vais m'en sortir hein....


EDIT samedi matin

On devait partir en vacances à cinq, ce matin. Ils sont partis à trois. Mon Jojo est parti ce matin aussi avec ma mère... et moi, je reste là. Je pleurais dans la rue, en revenant de la gare, ça sortait tout seul, impossible de m'arrêter.... Je ne remonte pas, le temps ne fait rien à l'affaire, j'ai même l'impression que c'est de pire en pire.... Je vais dormir, je ne vois que ça pour le moment....