Vendredi 19 février 2010

 

J’ai passé presqu’un mois à l’hôpital Saint Antoine. Un lieu qui m’a été vraiment bénéfique contrairement à Maison Blanche. J’ai bien avancé chez eux, avec eux. Un personnel à l’écoute, dispo et avec le sourire quand ce n’était pas le rire.

 

 

Alors quand on me demande si je regrette mon geste, je réponds oui et non, non et oui. Oui parce que je me suis loupée…. Ben koi ? Et non parce que j’ai rencontré des personnes très différentes fort euphémisme pour cet endroit, attachante, détestable, ignorées, qui ignorent. Après un changement de traitement sur les chapeaux de roues, il est au point alors me voilà partie pour une maison de repos médicalisé. J’y suis arrivée lundi vers 13 heures. Bel endroit, vieille bâtisse agrémentée de moderne. Chambre double sauf si t’es riche Dois-je vraiment parler de ma coloc ? Ok ok !! Criez pas comme ça !!!! Bordélique, accro à la télé, même le matin avec les feuilleton à rallonge et elle est plus jeune que moua !!! Envahissante aussi mais adorable et partageuse. Je préfèrerais être seule cela dit.

 

Je vous passe les détails des manques de repères, du seul qui reste et qui n’est pas respecté mais sans mauvaise intention, celui de des médocs, lesquels et à quelle heure. Sauf qu’un décalage, même de quelques heures, me provoquait un manque physique. J’en ai parlé, rectification et voilà. Je ne suis quand même pas bien depuis que je suis arrivée. J’ai du mal à m’y faire. Les repas devenaient un calvaire. Trop de monde, trop de lumière, trop d’attente. J’en ai parlé au psy et du coup, je mange dans ma chambre pour le moment. En fait, je retourne à ma solitude choisie afin de recommencer ce que j’avais arrêté depuis mon arrivée ici.

 

Je suis un peu éloignée de Paris, pas facile pour venir me voir. N’empêche qu’un ami à fait 160 bornes juste pour passer une heure et demie avec moi. Je pensais que Carlito m’amènerait Joris samedi mais non. Véro et Fred sont passés. Ca s’est bien passé. Le contact a été coupé depuis si longtemps qu’il est parfois difficile de renouer les choses. Mais je pense qu’on s’en est pas mal sortis. Ce fut un plaisir en tout cas.

 

Une chose dont je rêve : un ordi portable, rien que pour écrire…. Et quelques jeux…. Ok….. Mais surtout pour écrire, je vais être en manque de cahier.

 

Bref, j’ai commencé les activités avec la gym ce matin, une demie heure. J’y retourne demain. La salle est chouette et il y a tout ce qu’il faut. Après l’heure d’informatique, je ne sais pas ce que je vais faire, ne pas m’ennuyer en tout cas sinon….

 

Encore une fois, mille pardons de ne pas vous répondre mais mon temps est limité. Ca n’empêche que je pense à vous et que j’espère revenir bientôt… pas avant quelques semaines mais je reviendrais.

 

Je vous embrasse tous très fort, des poutoux plein de bave et de café vanille !! Chuis accro !!!!