... c'est pas l'tout mais j'ai une carte-mère à changer moi...

 

Si je ne grille pas tout, je reviens vous raconter quelques ptits trucs arrivés ces derniers jours.

 

Si je grille tout, ben vous le saurez en ne me revoyant pas ^__^

 

Dimanche 20 septembre

Bon ben je suis revenue mais plus grand monde ne passe ici, comme l'impression d'être boycottée... à cause de mon silence prolongé peut-être..... ou de facebook, qui tue les blogs !!!!

M'en fiche, je continue d'écrire.

Jeudi, je sors de chez moi vers 15h30, accompagné de mon Ptit Gnome, pour un périple carte-mère/mémoire/opticien pour Moyen Gnome. Le tout devait prendre 2h maximum.... nous sommes rentrés à minuit !!! L'important étant que tout le monde est rentré entier, ce qui aurait pu ne pas être le cas. Moyen Gnome a été agressé verbalement alors qu'il me rejoignait. En skate, il s'arrête sur un passage piéton pour laisser passer un homme chargé d'un sac et avec une petite fille. L'homme s'arrête aussi et ils restent bloqué là. L'homme dit à mon fils : "bon tu bouges ton cul ??" Ce à quoi mon fils répond : "j'attends que vous passiez", l'autre l'insulte, mon fils aussi et il reprend sa route vers moi. Il arrive chez l'opticien, me raconte l'histoire, je lui dis qu'il y a décidément des barges dans cette ville. On sort, on retrouve ses deux meilleurs potes qui le suivaient, en skate aussi, et qui nous raconte que le gars s'en est pris à eux ensuite, faisant tomber un des deux de son skate en lui tapant dans la jambe. Sauf que ce pote là n'est pas un maigrelet et il s'est défendu en le collant sur une voiture et en lui demandant ce qu'il voulait, qu'il n'était pas bien etc etc.... et ils ont repris leur route pour nous rejoindre. On continue de papoter devant l'opticien et là, un passant qui avait vu la première altercation, nous dit que le gars arrive et qu'il a un couteau. On se tient un peu sur nos garde (on est pas parti tout de suite parce qu'on attendait Ptit Gnome parti avec la maman d'une copine, qu'il n'avait pas vu depuis longtemps, chercher cette dernière un peu plus loin au bus.... et c'est tant mieux, il n'a assisté à rien comme ça) et un des deux potes le voit arriver de l'autre côté de l'avenue. Et là, tout a été très vite. Le gars a traversé comme une furie, s'est jeté sur mon fils sans que je n'ai le temps de faire quoi que ce soit et lui colle une gifle... je ne pensais qu'au couteau. Là, j'ai vu l'ami de mon fils (celui qui s'était pris le coup dans la jambe) sauter et s'envoler littéralement avec le gars. Ils se sont retrouvés par terre.... sauf que le type s'est pris un coin de marche en marbre. Cela a fait un bruit tel que je me suis dit de suite : il l'a tué.... il l'a tué.... Il faut dire que le pote de mon fils est grand et large et il a eu peut pour son pote, toujours à cause du couteau. Mais non, le gars est un peu sonné, il saigne un peu mais se relève. Pendant ce temps là, les gosses se sauvent. Les témoins n'ont vu que la deuxième partie de l'agression, la gifle avait été cachée par l'arrêt de bus et ils ont encore moins vu ce qu'il s'est passé plus haut sur l'avenue et du coup, ils ont chargés les gosses. A ce moment là, je ne suis pas intervenue. Je cherchais mon Ptit dans la foule voir s'il avait vu ou pas.... Les flics sont arrivés, les pompiers aussi. Le type n'a pas voulu se laisser examiner, ne voulant pas d'aide. Les témoins décrivent les gosses et les voilà partis, tels des cow-boys, sur les chapeaux de roue (ridicule). Quelques minutes plus tard, les deux voitures se garent, le pote dans la première, mon fils dans la deuxième. Menottés bien sûr. Je demande au flic assis à côté de lui si je peux avoir son phone pour appeler son père, je me fais proprement envoyé balader. Ok..... Je lui signale que le gars avait probablement un couteau, réponse : vous l'avez vu ? Non mais.... Alors, me dit il avec un signe de la main..... (putain, ça donne envie de taper !!!)

Pendant ce temps, d'autres flics tentent d'interroger le gars et c'est surréaliste tout à coup : il se débat en criant : "ils ont pris mes enfants !! mais vous ne comprenez pas, mes enfant, ils ont emmenés mes enfants, ils ont mes enfants" en boucle. "Ils" c'est bien sûr mon fils et son ami. L'ami de mon fils leur dit qu'il avait un cran d 'arrêt, ils se décide quand même à le fouiller sans avoir rien trouvé visiblement. Résultat, lui aussi est embarqués, menottes aux poignets.

Tout le monde au commissariat !!!! Pendant que j'attendais devant en fumant une clope, j'ai vu le type se faire emmener, toujours menotté, par les pompiers. J'ai porté plainte. Je ne sais pas si le gars en a fait autant.  A suivre.

On a récupéré nos gamins assez vite sauf que le dialogue déjà rompu entre le pote et sa mère ne s'est pas rouvert pour autant. La mère se défausse : mais j'ai rien fait pour qu'il soit en conflit avec moi. Elle est psy.....

Nos enfants n'ont rien et c'est le plus important mais rétrospectivement, j'ai flippé, une copine qui était avec eux au début de l'histoire, a vu le couteau. Il existait donc bien. Et à la vitesse où ça s'est passé, je n'aurais rien pu faire.

Heureusement, pendant tout ce temps, La maman de la copine du Ptit Gnome l'a pris en charge, emmené chez elle et fait manger. C'était une amie de l'époque du primaire du Ptit mais mon déménagement et ma sombritude (si, ça existe... dans mon cerveau....) m'en ont éloignée, comme de beaucoup de monde d'ailleurs. Bref. Quand je suis enfin arrivée chez elle, elle m'a mise à table devant un gaspacho et un verre de vin et on a parlé, parlé, parlé.... chacune notre tour, nous écoutant mutuellement. Histoire d'amour commencée et terminée quasi en même temps, vécu une même chose pendant, même douleur, même souffrance, on y tenait tellement. Ca nous a fait du bien. Sauf que, suite à cette rupture, elle déménage à Bordeaux en janvier... Je ferais bien la même chose tiens....

 

Sinon....... plus en arrêt depuis le 24 août, début septembre, je réactualise et republie mes annonces. Quelques jours plus tard, je reçois une, puis deux propositions de taf. Répondu au deux. J'ai rendez vous demain à 14h pour la première que j'ai reçue, je n'ai pas eu d'autre réponse de la deuxième. C'est un temps partiel pour du secrétariat dans une boite d'éléctricité (suivi de courrier, facturation, chose comme ça...) mais mes compétences en informatique l'intéresse aussi beaucoup, lui étant une quiche m'a t'il dit ^__^ Je reviendrais par ici pour vous dire ce qu'il en est et si je commence mardi ^__^ Tôt et pas à côté :-( mais bon, on peut pas tout avoir ^__^

 

Dès que mon Moyen me l'envoie, je mets ici une tof de ma tifille comme je l'appelle, la miss Lilith, ratoune de son état.

 

Allez !! c'est pas l'tout mais j'ai plus d'clopes !!! Faut qu'je sorte !!!!

 

V'là la Tifille Lilitth et.....

.... revisitée par un ours ^__^