Deux systèmes sur mon ordi, faut bien ça pour que je puisse poster. Je ne sais pas ce qui se passe avec windaube, malgré une restauration quand tout fonctionnait, bah rien à faire. Un formatage ? Eeuuhhh.... vu comment ça c'est passé la derniêre fois, j'avoue.... j'hésite. Alors vive Ubuntu quoi que.... En plus, la musique d'ouverture est nettement plus cool , on se croirait dans la savane.

 

Week-end à la campagne.

 

Vendredi soir, Zours me récupère au train, moi pétée de trouille de rencontrer ses minis-Zours, lui tout éléctrique de me revoir ben ouais, je manquais parait-il. Il est accompagné de Petit Zours, Grand Zours lui, préfère rester avec ses copains. Sortie de la gare pas d'effusion alors que je rêve juste d'y sauter dans mes bras et de ne plus le lâcher. Petit Zours lance l'opération séduction, j'avais été prévenue, c’est un charmeur de fille, femme, mamie. Il est trop drôle et trop mignon. Assis derrière son père, ce dernier le voit me jeter des regards de côté, l'air de rien.

On arrive ... whaou... la maison !!! Elle a au moins 150 ans et c’est un ancien corps de ferme j'veux rester !!! L'accueil vaut la beauté de l'endroit : la table a été mise dans la salle à manger et je suis placée en bout de table, face à la cheminée, allumée juste..... parce que j'adore les feux de cheminées. Zours est un grand cafteur... il a dit aussi que j'aimais pas les rognons. La rencontre avec Grand Zours ? Il a sauté du canapé, on s'est bisouté et on a papoté. Ouf...... pas d'animosité évidente ça va complètement mieux tout à coup, moua.

Samedi, pique-nique au Mont Saint Michel prévu, sauf que, précisément ce jour là, ces enc**** d'con***** de débiles de chasseurs ont décidé de faire une manif !!! Impossible d'accéder au Mont. Ils sont en train de construire un barrage et comme je suis curieuse, je veux aller voir. Chouette, de la glaise... ça glisse et..... un Petit Zours en bas de la pente, un !!! Tout sale !!! Zours le décrotte et moi, j'me marre. Grand Zours a voulu me jeter à l'eau mais il a rapidement vu, et de lui-même s'il vous plait, la réalité de ce qui allait suivre s'il faisait ça : je ne pourrais pas lui donner ses mangas. Nan c'pas moi j'y ai dit Posage dans l'herbe pour miamer un chouille rhaaaaaa pas moyen que les deux Mini-Zours s'assoient pour manger, z'ont des vers dans l'derrière.... et direction.... un caféééééééééé !!!!! On a papoté jeux vidéo et mangas, surtout avec Grand Zours. Il est devenu complice de son père pour me piquer mes lunettes de soleil et qu'on voit mes zoeils sur les photos. Petit Zours est devenu le mien en se mettant sur mes genoux afin que je sois planquée paparazzi !!! . On a filé à la Ferme des alligators repérée en venant histoire de sauver la journée . Humour du caissier : n'oubliez pas votre ticket pour vous faire rembourser en cas de morsure. Nous demandant lequel d'entre nous est le pire pour qu'il puisse nourrir les alligators. Zours a bien tenté d'avoir le tarif enfant pour nous deux mais bon.... «deux enfants, un de 43 et un de 42» ben........... l'a senti l'arnaque tout d'suite le gars. Je suis fascinée par ces bestioles mais nan j'parle pas du caissier !!! Caresses aux minis-caméléons, aux tortues aussi, certaines auraient pu servir de voiture au Zours quand sur d'autre une puce nan mais une vraie j'veux dire n'aurait pas tenue, minuscules et trop mignonnes. Des serpents, des minis-crocos, toutes sortes de reptiles voir photos On pouvait se retrouver au milieu d'eux en passant sous le vivarium à quatre pattes pour se retrouver sous une pyramide en plexi/verre... Grimper pour les regarder d'au-dessus. Là... Zours a fait appel à moi pour suivre les gamins Mon géant d’ours tenant à peine dans les passages, mission rampage/grimpage pour moi fallait pas me l'dire deux fois.... tiens, mon sac, chéri, merci !!!

Un alligator sans dents et au «museau» ça se dit pour un Alli ça ? visiblement grignoté par un de ces congénères, ça lui fait une drôle de trombine. D'autres s'aplatissent sur la rive comme des baudruches qui s'déballonnent, Ah !! flûte !! on est repéré... on ne ressemble pourtant pas au capitaine Crochet pourtant, il nous regarde fixement de ses yeux fâchés une expression trouvée par mon Moyen quand il était petit, devant un monsieur qui avait les sourcils froncés.... Bref, j'aurai bien ramené quelques spécimens me suis contentée du Zours finalement.... hein ? Tellement captivés qu’on en a même oublié de goûter alors qu'il y avait des endroits prévus pour. Le retour a vu les deux mini-zours s'endormir. Je vous passe les détails de la soirée..... si si..... je vous les passe j'vous dis !!!! Juste..... géniale.

Joli ce christ, non ? Vous auriez dû voir aussi le chemin de croix fait tout pareil mais bon..... le photographe a merdé sur c'coup là vous voulez son nom ?

Le fameux nid

Je l'aime celui là

 

Un petit rituel, quand c'est possible : la merveille du soir. Le premier soir où j'étais là, c'est un mini-crapaud adorable qui nous a sauté juste devant. Zours l'a pris bien qu'il ne voulait pas me quitter... le mini crapaud, pas Zours... et l'a monté à ses fils déjà couchés. Le lendemain, c'est moi qui leur ai monté une mini-grenouille trouvé dans les plants de tomates même pas pu en piquer, z'étaient pas mûres.

Dimanche, superbe journée qui commence par la visite des mini-zours dans notre chambre... plus attirés par l'ordi et les dvd que par nous et nos demandes de câlins. Cela dit, pas eu besoin de courir après le ptit moua pour qu'il m'en fasse un gnarf !! Petite balade le matin avec les ptits pour aller voir un cheval pardon... un double poney parait-il... ce qui pour moi revient à un cheval simple qui était visiblement parti en vacances. Tentative de faire du vélo aussi pour Petit Zours.... pas gagné. Beaucoup mieux un peu plus tard devant la maison, il se débrouillait comme un chef. L'après-midi, Zours nous emmène à un endroit pour nous baigner mais avant on s'arrête pour visiter une église athée à donf mais j'adore l'atmosphère des églises Je suis restée en arrêt devant des fresques magnifiques, dans des couleurs chaudes très inhabituelles dans ce genre d'endroit. Le plus surprenant (à l'intérieur) étant le chemin de croix, représenté par des sculptures en fer presque jolies. A l'exterieur, dans un mur de l'église se trouve le nid d'abeille le plus ancien (probablement), il date (d'au moins) 898. Cette années là allez, tous en choeur... Ben koua ? les abeilles ont fait fuir les anglais en les poursuivant... Ces derniers n'ont eu d'autre choix que de se jeter de la falaise. Du coup, Charles III s'est pris d'affection pour ces ptites bêtes. Ensuite direction la baignade... pour les ptits essentiellement vu qu'à moins de 30°, je ne rentre pas dans l'eau.... comptez pas sur moi les gars. Une tite nenette était en train de bâtir consciencieusement une chose surprenante dans une rivière. Ouiiiiiiii un barrage bravo dans l'fond !!! Petit Zours l'a vite repéré. Mine de rien, il va jouer dans l'eau avec son frangin, lui jetant des coups d'oeil par en-dessous genre «bon, tu m'regardes oui». V'là qu'ça accroche et qu'il laisse, du coup, lamentablement tomber son frangin. L'a pas fait l'poids face à la ptite blonde. En arrivant à la maison, Zours a rincé ses gnomes à l'arrosoir père indigne, on s'est installé dans le jardin pour boire une bière pendant que Ptit Zours en faisait le tour du jardin pas d'la bière tout nu, se jetant sur l'herbe, se roulant dedans... bref, s'éclatant. J'ai eu droit à une gauche et ça fait mal... même quand le coup n'est pas porté. Nan mais lâchez ces pierres..... il l'a pas fait exprès. On chahutait, j'y cours derrière, il se retourne les poings en avant.... trop tard, pas eu l'temps de m'arrêter, mon menton s'est jeté contre son poing gauche...... j'ai rebondi

Lundi matin, debout tôt, très tôt... pour rien vu que mon train avait 50mn de retard et que donc, il ne vendait plus de billet au cas où il serait complêtement annulé. Résultat, 4h d'attente dont deux passées avec Zours, à se balader dans Alençon. Ensuite, deux autres, seule... posée dans l'herbe, à bouquiner. Le retour dans cet appart vide a été........ difficile.

Depuis, mon Zours est reviendu. Il s'est passé des "ptits trucs" qui ont quelque peu bloqué mon écriture. Merci mon Fred de m'avoir aidée a égayer un peu cette note. 

Non... ne cherchez pas surtout.....

 

EDIT mercredi après-midi

Je hais, déteste et méprise (entre autres) cette grosse pouffe blonde. A cause de cette grognasse qui ne sert à rien je n'ai plus de boulot.......Enfer du chômage, me revoilà.... J'y avais cru...... c'est dur......