Difficile d'écrire après la note précédente alors je vais commencer par remercier mon grand amour oui, toi là bas... au fond... de l'avoir écrite, de s'être lâché chez moi. D'être dans ma vie, présent, attentif, aimant. Comme d'une petite fille, il s'est occupée de moi quand je me suis effondrée dans ses bras, en pleurs, en le retrouvant dans le métro hier soir... quand j'ai eu très mal à la tête d'un coup alors qu'on était couché... Quand je lui ai présenté mon Fils Ainé, au cimetière. Je me suis autorisée à m'écrouler, c'était la deuxième fois Merci les zours. Il m'apporte la force dont j'ai besoin pour affronter les jours, semaines, mois qui arrivent. Je sais pouvoir compter sur lui, me reposer sur lui et je souhaite ne jamais devenir un poids pour cet homme en or. J'espère pouvoir lui apporter le même soutien, le même calme, la même force pour ses épreuves à venir. Mon gosse adulte, je t'aime.

 

Il m'a encore fait un cadeau arrête ou je vais devenir une tite fille gâtée... Koua j'le suis déjà ?? haaaaaaaaan que je ne quitte plus :

 

 

Dedans, un autre cadeau de mon amour : Eric Burdon. En boucle le gars. J'ai mis aussi des photos de lui du zours, pas de Eric et de nos gnomes respectifs. Je peux mettre des vidéos, j'ai essayé et l'image est très jolie, très nette. Je ne sors plus sans lui.

A côté de ça, certaines choses me fatiguent, m'usent. Comme les finances, l'avocate qui ne répond pas à mes courriers, une chose déjà (mal) vécue et qui recommence... et autres.... Oui, marre de me battre. Pourtant......

.... Il y a presqu'un an, je déménageais. J'étais dans un triste état... à deux doigts de l'expulsion, plus de boulot, plus fauchée que je ne l'avais jamais été, une rupture qui se profilait et qui est arrivée plus vite que prévue, plus douloureuse que prévue. Heureusement que les ami(e)s existent. Il m'a avancée de quoi refaire l'appartement, elles me l'ont refait, m'ont nourris, m'ont portée Ma meilleure d'entre elle est même venue à l'improviste pour que je puisse lui pleurer dessus (je t'aime). La “poseuse de papier peint” m'a fait écrire un vœux derrière un morceau de papier peint. Je n'ai pas eu à réfléchir bien longtemps, je l'ai écrit et j'ai collé le papier sous la fenêtre. Je peux le dévoiler à présent parce que même si c'est encore compliqué, il s'est réalisé d'une manière générale. Il dit (à peu près hein ?) Que la paix vienne enfin dans cette maison et dans ma vie Pour la première fois depuis presqu'un an, une pensée m'est venue naturellement, celle d'être bien ici, dans ma maison, avec lui. En fait, il ne manquait plus que lui à cet appartement pour que je m'y sente enfin chez moi.

 

Edit dimanche aprem

Très mal vendredi,, je songeais rester à la maison pour me reposer la tête. Je le mail au zours. Coup de fil quasi immédiat. Il a pris le temps de m'écouter, de me comprendre, de me parler et il a fini en disant qu'on se retrouvait avant que je n'aille bosser. Il a fait tout un truc pour me retrouver le plus vite possible. On a passé un peu plus d'une heure ensemble, il m'a câlinée, consolée, parlée, soutenue. Je suis allée bosser, je ne dirai pas le coeur léger mais nettement apaisée. Je n'en reviens toujours pas de ce que cet homme est capable de faire pour moi. Arriverais-je jamais à le remercier correctement ?

 

Y a un bémol tout d'même avec ce type.... vous savez c'qu'il veut me faire faire ? Ben y veut que j'conduise ça :

Nan mé c'est un tank pour moua !!!!!! Je précède les réflexions qui ne vont pas manquer : oui, je touche les pédales... bon, ok, le siège est avancé au max et surélevé... mais j'les touche !!!!! Ca n'empêche..... c'est grand

 

EDIT mardi aprem

J'ai craqué... j'ai tenté de tenir, j'ai pu un mois mais en dégringolant petit à petit. Certains diront que je les attire, d'autres que ça vient de moi... Le harcèlement, une fois... pas deux... je tiens à ma vie.